Log In
   Get your Password   

Catégorie: Acteur Pegas Productions

Recherche


Vidéos |  0 Résultats

Pornstars |  0 Résultats

Photos |  0 Résultats

Désolé, rien à afficher.

Extras |  0 Résultats

Désolé, rien à afficher.

Films |  0 Résultats

Désolé, rien à afficher.

Divers |  38 Résultats

Des acteurs de Pegas Productions ont fait Célibataires et Nus Québec


monde-stars_celibataires-nus_kathy-rose

L’émission Célibataires et Nus Québec a fait pas mal jaser et, encore plus, suite à la découverte de plusieurs pornstars au rang des participants : Mam Steel et Kathy Rose.

En voici un extrait :

Aujourd’hui, on fait pareil, mais pour Andréanne! La jolie blonde, qui était dans le dernier épisode, avait été choisie par l’acteur et danseur nu connu sous le nom de Mam Steel. Eh bien! On vient d’apprendre qu’ils ont un gros point en commun: ils sont tous les deux acteurs de films pour adultes! Encore plus, ils ont tous les deux joué pour la même boîte de production, le Réseau Pegas.

Par contre, si Marc-André est très actif dans le domaine des films érotiques, ce n’est pas le cas d’Andréanne. Celle qui se fait appeler Kathy Rose dans le milieu ne semble pas avoir participé à une vidéo depuis un moment.

Source : Monde de Stars

Le Sac de Chips parle des pornstars de Pegas Productions


sac-de-chips_celibataires-nus_mam-steel

Suite à la populaire émission de télé Célibataires et Nus Québec, le Sac de Chips du célèbre Journal de Montréal en profite pour annoncer la participation de deux pornstars de Pegas Productions. En effet, Kathy Rose et Mam Steel faisaient partie des célèbres célibataires de l’émission.

En voici un extrait :

La semaine dernière, on apprenait que Marc-André, qui dit posséder la plus grosse compagnie de danseurs au Québec, était aussi acteur porno sous le pseudo Mam Steel. Plusieurs internautes avaient démasqué le rouquin, qui a tourné quelques films pour adultes avec la boîte de production Réseau Pegas.

À la fin de l’émission, Marc-André, impressionné par les atouts physiques d’Andréanne, avait arrêté son choix sur elle.

Mais voilà, la blonde menue a aussi réalisé quelques vidéos classées X avec la même boîte que son complice. Dans la description qui se trouve sur la page d’Andréanne, alias Kathy Rose, on apprend qu’elle a entrepris sa carrière à 18 ans et qu’elle semble avoir été de courte durée.

Source : Le Sac de Chips

L’envers d’un tournage Pegas sur Nightlife.ca


lenvers-du-decor-dun-tournage-porno-372389

Découvrez les secrets d’un tournage d’une scène porno dans cet article de Pegas Productions pour Nightlife.ca!

En voici un extrait :

Un tournage de film XXX, ça fait toujours rêver! De belles actrices, un endroit de rêve, un concept excitant, un scénario bien développé, tout est réuni pour créer une expérience hors pair. Mais comme toujours dans le monde du porno, la réalité est différente de l’image projetée. Après tout, c’est du divertissement! Mais alors, comment ça se passe réellement le tournage d’une vidéo porno?

La préparation au tournage

En partant, c’est très long le tournage d’une seule scène de sexe! En plus de la vidéo XXX qu’il faut filmer, il y a aussi des photos sexy à prendre et des vidéos promotionnelles à tourner. Et tout ça demande beaucoup de temps! On parle ici d’une journée de tournage qui dure de quatre à cinq heures du début à la fin et là-dessus la scène de sexe ne prend normalement environ qu’une heure ou deux!

Eh oui, pour le sexe, on doit tourner pendant environ une heure trente pour obtenir, au final, environ 45 à 60 minutes de bon matériel! Et dire qu’une fois le montage terminé, on aura une vidéo qui durera seulement 25 à 30 minutes…

Le choix des positions

Dans la vraie vie, on passe d’une position à l’autre selon l’envie du moment. En porno, c’est pas comme ça que ça se passe! Avant de commencer à tourner, chez Pegas Productions, il y a toujours une simulation des positions (en sous-vêtements!) qui se fait. On fait une pratique pour être certain que tout est correct, autant l’emplacement des acteurs que l’éclairage ou les plans de caméra. On prend même des photos pour s’y référer après. Durant le tournage, c’est le réalisateur qui décide quand il a assez de matériel de chaque position. Habituellement, les acteurs savent toujours qu’elle sera la prochaine position puisqu’il y en a toujours deux ou trois de prévus. Chez Pegas Productions, le tournage est donc planifié jusque dans les moindres détails!

Source : Nightlife.ca

Pegas collabore avec Nightlife.ca


Nightlife.ca

Découvrez les dessous de l’industrie porno québécoise sur Nightlife.ca grâce à une série d’articles rédigés par Pegas Productions.

En voici un extrait :

NIGHTLIFE.CA collabore avec la maison de production de films pour adultes québécoise Pegas Productions pour une série d’articles sur le monde de la pornographie. Grâce à NIGHTLIFE.CA et Pegas, la porno n’aura plus aucun secret pour toi…

On le sait, la porno ça se passe pas exactement comme dans la vraie vie. Mais malgré tout, on est tous curieux de savoir comment ça se passe vraiment sur le plateau de tournage d’un film de cul. Chez Pegas Productions, on a notre façon bien à nous de faire ça. On peut certainement dire qu’un tournage, ça demande pas mal plus de préparation et d’organisation qu’une simple partie de jambes en l’air!

L’envers du décor de la préparation

La première étape avant de tourner, c’est de choisir le concept, les acteurs et le lieu. Ça se choisit un peu tout en même temps pour être sûr d’avoir un match parfait!

Le lieu de tournage doit aller avec le concept (bon ça va de soi quand même!), mais il doit aussi répondre à une foule de critères auxquels on ne pense habituellement pas… Premièrement, il faut que ça soit beau. Mais aussi que ça soit grand et lumineux pour laisser assez de place à l’équipe de tournage de Pegas.

 

Source : Nightlife.ca

Pegas Productions en 360°


Urbania_profession-producteur-porno

Compagnie liée à la production et à la réalisation de télévision et de webtélé, Urbania offre une vision  360°  du monde de la porno. Voici donc une incursion dans un tournage de Pegas Productions.

10 ans, Nicola Lafleur a dirigé plus de 150 films et 600 scènes pour Pegas Productions. Il a largement contribué au développement de la porn de chez-nous avec des classiques comme Masseur-fourreur, Aspirantes au bâton ou Ardente et bandante.

Après un passage dans l’émission Sexplora, le producteur s’est confié à URBANIA sur son métier et la difficulté de trouver un acteur « capable de gérer son érection et son éjaculation comme il faut ».

Plongez au coeur d’un tournage d’un film porno en 360° en visonnant le making-of ICI.

Qu’est-ce qui, selon toi, fait la spécificité de la porn québécoise?

Je pense que ce qui nous différencie des autres, c’est que les filles ne sont pas toutes pareilles. Surtout, ce ne sont pas des professionnelles. Les filles sont authentiques. Ce ne sont pas des filles qui tournent deux scènes par jour, tous les jours de la semaine. Elles font vraiment ça pour le kick, pour le fun. On sent vraiment qu’elles s’éclatent en les voyant. Elles ont du plaisir et on s’arrange pour que ça ne change pas.

Visionner la vidéo

Source : Urbania

Découvrez Pegas dans la série Sexplora


Pegas-Productions_Sexplora_2016

Voici une toute nouvelle série sexy à écouter tard le soir! Animée par Lili Boisvert, Sexplora, une série originale d’Ici Explora, vous invite a jeter un nouveau regard sur la sexualité

Ça pique votre curiosité? Avec raison! Voici 3 bonnes raisons d’écouter cette série :

(suite…)

On parle de Pegas Productions en Espagne


2014-10-21_11-33-44

On parle du cours d’acteur porno « Pegas 101 » mit sur pied par Pegas Productions jusqu’en Espagne:

Voici un extrait de l’article en question:

Dada la dificultad para reclutar actores porno de calidad, la productora porno Pegas Productions ofrece en sus oficinas de Quebec «entrenamiento intensivo» para los hombres que sueñan con ser estrellas del sexo filmado. Por 150 euros la clase, en Pegas 101 enseñan 50 candidatos a actores cómo funciona el oficio, qué prevenciones tener en cuenta, qué tipo de ingresos ofrece y al final de la sesión una pareja de actor y actriz porno les enseñan algunos trucos técnicos sobre las posturas y los ángulos de cámara.

(suite…)

Pegas Productions sur YNOT


2014-10-21_10-45-02

YNOT, le site Web de référence mondial de l’industrie du X  a publié une entrevue avec Michael Racette, de Pegas Productions à propos de notre cours d’acteur Porno « Pegas 101 » (suite…)

Le Toronto Sun parle de Pegas 101


Le journal Toronto Sun parle de notre cours d’acteur Porno « Pegas 101 »

En voici un extrait:

QUEBEC CITY — A Quebec-based adult film production company that was having trouble recruiting male actors has opened an academy for budding porn stars.

Pegas Productions is offering the intensive one-day training course for $149. Nicola Lafleur, a producer at Pegas, told QMI Agency that of 50 men who applied to take the course, only nine were admitted.

« In their application they had to submit a picture of them with an erection, » she said.

The workshop starts with a morning session on the ins and outs of the business.

« Our goal, » says Lafleur, « is to give them information that will allow them to know what it’s really like to be a porn star. How much it pays, how often you work, how your health can be affected. We have to dispel all the myths. »

 

Source et article Complet: Toronto Sun

Pegas 101 sur l’Huffington Post


Le journal Huffington Post parle de notre cours d’acteur Porno « Pegas 101· »

En voici un extrait:

For the low, low price of $149 you too can learn how to be a porn star. And you might even get a job too.

Quebec porn studio Pegas Productions is offering classes for male stars, according to Le Journal de Québec.

Producer Nicola Lafleur told the newspaper that the company started the school because it has had a hard time finding good actors for its movies. The class is an opportunity for the studio to find stars who can endure the rigours of performing for the cameras.

But if you’re thinking of signing up in hopes of getting some action, stop right there. The class consists of both a theoretical and practical section, but the latter is performed with underwear on. Basically, the students simulate challenging positions.

Lafleur told VICE the company received 50 applications for its first class and accepted 10. Four of the students were taken on to shoot actual porn.

What do you need to get into the class? Send an application to the company (NSFW link) and include a nude photo.

Lafleur told VICE they’re looking for larger than average penises (SHOCKER), but nothing too big.

« The problem with a huge penis is that it can be tough to stay hard. So let’s say we need to film for an hour, a person with a large penis can have a lot of difficulty with that, » he said.

 

Source et Article complet:  Huffington Post

Cour d’acteur Porno sur Vice Magazine


2014-10-21_10-31-04

Le prestigieux Vice Magazine  a publié une entrevue avec Nicola Lafleur, président de Pegas Productions à propos de notre cours d’acteur Porno « Pegas 101 »

En voici un extrait:

VICE: Where did you come up with the idea for Porn School?
Nichola LaFleur: We were having a lot of trouble finding good porn actors. I realized that we could teach aspiring porn stars the tricks of the trade, and in the process recruit those we thought were best for Pegas Productions.

What was the application process like?
Fifty people applied. They were required to send in a picture of themselves naked and erect. From there we sent them questionnaires and gave them information on the realities of porn. A lot of people think that they’ll make a lot of money in porn. In Quebec, that can’t be the number one motivation to get into porn. I don’t know about elsewhere, but here it won’t be full-time work, and it won’t pay $10,000 a shoot—unless you’re amazing.

We look for confidence, a good attitude, the penis (which can’t be too small, but too big can also be problematic) and looks. Looks aren’t as important, because there are all sorts of people with different preferences. So sometimes we’re looking for a young, white, skinny boy, but other times we need someone that’s the opposite of that.

The application process has changed this time around. The only way to apply is to subscribe to the course on Pegasproductions.com. If we accept you, you pay the $149 and you’re in.

Why is a really big penis a problem?
A 13-inch penis is definitely better than a three-inch penis, but a little above average is ideal. The problem with a huge penis is that it can be tough to stay hard. So let’s say we need to film for an hour, a person with a large penis can have a lot of difficulty with that.

You mentioned a looking for a “good attitude,” I always assumed the right attitude was “horny.”
It depends. For men, we’re looking for someone who gives 100 percent. Someone who wants to improve, that’s a good attitude. Someone who’s intense but can also be sensual when needed. We look for people who are creative and who participate in the process. We want people who give ideas. Sometimes we [behind the camera] lack the imagination. A porn star who gives their input can help the movie look more natural. That’s a good attitude.

Source et entrevue complete : VICE Magazine

Cours d’acteur porno sur Mtl blog


Le site Web Mtl Blog a publié un article sur notre cours d’acteur Porno « Pegas 101 »

En voici un extrait:

One porn production company, Pegas Productions, is giving men in Quebec the chance to fulfill a dream they’ve had since they were 13: becoming a fully-fledged porn actor. Not just taking any joe schmoe off the street (there’s already a few porn series doing that anyway) Pegas is getting academic, and offering male hopefuls a Pegas 101 intro to pornographic acting course, Journal de Quebec reports.

Don’t think this is just a psuedo-formality in order to get a bunch of male porn actors, as Pegas is taking the course pretty seriously. Not wanting a bunch of flops who won’t perform under the pressure of filming, the course acts as a screening process as well as an educational experience. And yes, that was a double sexual innuendo’d sentence.

Source et Article complet: MTL Blog

Pegas 101 au FM 93


Mathieu Boivin, animateur au FM 93 de Québec a fait une entrevue avec Nicola Lafleur, président de Pegas Productions au sujet de “Pegas 101″ notre formation d’acteur.

Écouter l’Entrevue

Pegas à CHOI Radio X


2014-10-21_10-19-55

CHOI Radio X de Québec a fait une entrevue avec Nicola Lafleur, président de Pegas Productions au sujet de « Pegas 101 » notre formation d’acteur.

Écouter l’entrevue

Pegas Productions au Journal du Hard



Canal+ était à Québec pour faire un reportage sur Pegas Productions pour la très populaire émission mensuelle « Le Journal du Hard » pour les 20 ans de celle-ci. Ils ont assisté à un tournage de notre concept « 18 ans et toutes mes dents » où on voit All In se tapper deux étudiantes, des « Carrés Rouges » venues baiser pour payer la hausse des frais de scolarité. Tant qu’à se faire fourrer, autant avoir du fun 😉

L’émission traitera de Pegas Productions mais aussi de Vandal Vyxen, de  Samantha Ardente et Derek Tyler et du monde de la porno au Québec.

Lors de nos entrevues, le Rédacteur en chef Olivier Ghis et son équipe ont bien aimé le Québec et notre vision de la porno.

À Voir en Juin sur Canal+

Showbizz.net fait la lumière sur Célibataires et Nus Québec


celibataires-nus_showbizz

Suite au scandale lié à l’émission de télévision Célibataires et Nus Québec, l’équipe de production a tenu à s’expliquer à propos de la particiations de certaines pornstars en tant que candidats. En effet, Kathy Rose, Mam Steel et Stéphaniie Diiamond ont fait partie de la distribution de l’émission Célibataires et Nus Québec.

En voici un extrait :

À la fin septembre, plusieurs médias ont découvert que deux participants de Célibataires et nus Québec, Marc-André et Andréanne, sont en fait des acteurs pornos.

Lui est connu sous le pseudonyme de Mam Steel tandis qu’elle se faisait appeler Kathy Rose. Les deux candidats ont réalisé des vidéos pour la même compagnie, Pegas Productions.

Il n’en fallait pas plus pour mettre le feu aux poudres et engendrer une déferlante de remises en question sur le concept Célibataires et nus Québec et sur la véracité des différentes situations présentées à l’écran.

Dans le cadre d’une entrevue réalisée avec Simon Sachel, réalisateur et scénariste de Célibataires et nus Québec, nous en avons appris plus sur cette situation controversée.

On a notamment appris que la production n’était pas au courant qu’Andréanne avait un passé d’actrice porno, tandis que Marc-André avait dévoilé cette information, en plus du fait qu’il est propriétaire d’un club de danseurs. « En même temps, on ne va pas commencer à dire lui, il fait ça dans la vie, on ne le prend pas. Lui il est boulanger, on ne veut pas de boulanger. On est au Québec, on est en 2016. » – Simon Sachel

Voici ce que le réalisateur a pu nous dire : « La vérité c’est que ce sont deux personnes qui se sont inscrites comme ça. L’une de ces deux personnes-là, Andréanne, ne nous a pas dit qu’elle était une ancienne actrice porno. On a vu sa fiche, on l’a trouvé super cute, elle se présente comme il faut alors on s’est dit go, on embarque. Pour ce qui est de Marc-André, oui il nous l’avait dit. Il nous avait aussi dit qu’il était propriétaire d’une compagnie de strippers. On l’a pris quand même. En même temps, on ne va pas commencer à dire lui, il fait ça dans la vie, on ne le prend pas.

Source : Showbizz.net

Montréal, ville reine de la porno?


Montreal-nuit_Pegas-Productions

«Montréal, 3e ville en importance pour l’industrie pornographique.» On entend (trop) souvent cette phrase circuler dans les médias, mais est-ce bien vrai? Le site Porn Valley Media semble en douter dans un article qui dépeint l’industrie pornographique québécoise sous un jour peu reluisant. On peut alors se demander quelle place occupe réellement le Québec sur l’échiquier mondial de la pornographie.

(suite…)

James Deen Aime Faire Souffrir les Femmes !


fifty-shades-of-grey-movie-casting-christian-grey-james-deen

Selon le magazine 7 sur 7, James Deen souffre de troubles de personnalité violente. En effet, après avoir recueillit les témoignages de plusieurs femmes ayant partagé sa vie ils en dressent un portrait plutôt surprenant dont en voici un extrait: (suite…)

Classé XXX – L’École de la Porno


2014-10-21_11-43-38

 

La nouvelle émission « Classé XXX » sur Z parle du cours « Pegas 101 » pour former des talents mâle pour l’industrie du X.

Voici un résumé de l’émission: (suite…)

Classé XXX – PROFESSION: PRODUCTEUR PORNO


2014-10-21_11-38-05

 

La nouvelle émission « Classé XXX » sur Z parle du métier de producteur porno et fait un portrait en détail de Nicola Lafleur, Président et Fondateur de l’entreprise de productions pour adultes Pegas Productions.

Voici un résumé de l’émission: (suite…)

Casting porno au Festival Western de St-Tite – La Réplique


seins-tits

Voici notre réplique aux méthodes douteuses de la compétition par rapport au film Casting xxx au Festival Western de st-Tite.

http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/actualites/201401/16/01-4729194-film-porno-tourne-a-saint-tite-des-methodes-denoncees.php

(Saint-Tite) Le recrutement de festivaliers dans les rues du Festival western de Saint-Tite pour tourner un film pour adultes, comme l’a fait AD4 Distribution avec son film Quickie: casting à Saint-Tite, est une pratique qui donne une très mauvaise image à l’industrie du sexe, affirme la direction de Pegas Productions, une importante maison de production du Québec.

(suite…)